Le pape prend-il ses vacances à Venise ?

Le pape prend-il ses vacances à Venise ?

Dans la série The New Pope, on voit le pape se balader en maillot de bain sur une plage de Venise, entourée de belles jeunes femmes peu habillées qui jouent au volley… Mais le pape prend-il ses vacances à Venise dans sa maison de vacances ?

Bien sûr que non : sans allusion aucune à toute polémique sur le célibat des prêtres, le pape a choisi de donner entièrement sa vie à Dieu, sans retard, sans retour et sans… restriction. Aussi, il n’a pas spécialement envie d’aller se balader en maillot de bain papal – qui ressemble plutôt ici à un vulgaire slip – sur une plage huppée de la Reine de l’Adriatique ou ville des amoureux, allias Venise…

Un pape jamais en vacances

Le pape François, on le sait, n’aime pas les vacances, et s’il doit se reposer, il se limite, contraint et forcé, à annuler quelques rendez-vous. En dehors des déplacements pontificaux, il reste toujours dans son petit appartement de la maison Sainte-Marthe où il a élu domicile depuis son élection, pour ne pas avoir à habiter le palais apostolique officiel, « trop grand et trop fastueux » pour lui.

Vue arérienne de Castel GandolfoD’ailleurs, le pape François a décidé, trois ans à peine après son élection, de ne plus profiter de la résidence d’été des papes, Castel Gandolfo, pour vivre un été plus sobre, renonçant ainsi définitivement à aller s’y reposer comme faisaient tous ses prédécesseurs et mettant fin ainsi à une tradition de plus de 420 ans ! Dès son élection, il avait fait ouvrir aux touristes les magnifiques jardins de ce bel écrin légèrement moins chaud que Rome en été, car situé en hauteur. Il a donc aussi ouvert aux publics les prestigieux appartements, de la même façon qu’il n’habite plus les appartements pontificaux.

Lire aussi : comment déjeune le pape ?

Jardins du pape - Castel GandolfoSi le pape François a patienté un peu avant d’ouvrir au public l’intégralité de ce magnifique espace chargé d’histoire, c’est qu’il voulait laisser le temps au pape émérite Benoît XVI, retiré à Castel Gandolfo depuis sa renonciation au trône de Pierre, de s’installer au petit monastère Mater Ecclesiae, dans les jardins du Vatican, qui avait besoin de gros travaux…

La longue histoire de Castel Gandolfo

Acquis par le Saint-Siège en 1596 en rémission d’une dette des Gandolfo-Savelli sous le Pape Clément VIII, le château était devenu résidence d’été des papes en 1626, sous le pontificat d’Urbain VIII (1623-1644). Les papes Pie XII et Paul VI y moururent en 1958 et 1978. Jean XXIII et Jean Paul II y séjournaient chaque été pour fuir la chaleur romaine (ce dernier appelait malicieusement les lieux « Vatican II »).

Bureau du pape - Castel Gandolfo

Bureau du pape – Castel Gandolfo

Cependant, le pape François ne reste pas reclus au Vatican comme un ermite. A la maison Sainte-Marthe, il déjeune souvent avec le personnel, invite même les pauvres de Rome, reçoit beaucoup. « Je ne peux pas vivre seul entouré d’un tout petit groupe de personnes. J’ai besoin de vivre avec des gens, de rencontrer des gens », a-t-il toujours dit.

 

Un domaine chargé d’histoire qui fait désormais partie des Musées du Vatican

Chambre du pape - Castel Gandolfo

Chambre du pape – Castel Gandolfo

Le domaine de  cinq hectares de nature et d’art  abrite plusieurs villas comme la magnifique villa Barberini ou encore celle de l’empereur Domitien, dernier empereur de la dynastie des Flaviens, avec une vue imprenable sur le lac d’Albano, près de Rome. Accueillant une petite ferme, le téléscope de l’Observatoire du Vatican et doté de l’électricité dès 1934, le domaine abritera à partir de 1943 plus de 3000 juifs fuyant les persécutions. Mais rien à voir avec le Pie XIII de la série The New Pope !

 

 

Pour aller plus loin :

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *